Le Cinéville Colombier toujours bien vivant

13 Fév

Le Cinéville de Rennes, place du Colombier.

« Le Cinéville n’a plus sa place dans le paysage du cinéma ». C’est ce qu’affirment certains professionnels du secteur lorsque l’on parle du Cinéville de la dalle du Colombier à Rennes. A l’arrivée du multiplexe Gaumont et de ses treizes salles sur l’Esplanade Charles de Gaulles, on ne donnait pas cher de la peau du Cinéville. Pourtant, deux ans après l’ouverture du multiplexe, le vieux cinéma est toujours là. Le bâtiment construit il y a 40 ans tient péniblement le choc. Mais jusqu’à quand ?

Les locaux détenus par la Société Rennaise de Diffusion Cinématographique (Soredic) sont en vente depuis plusieurs années. Des propositions de rachat ont été formulées, sans aboutir pour l’instant. En attendant la vente, le Cinéville s’en sort de façon inespérée: en 2010, la fréquentation était en hausse de 14% par rapport à 2009 avec 295 000 entrées. A la surprise générale. Une progression à mettre cependant en perspective avec celle des autres cinémas rennais (Arvor + 14%, Ciné TNB + 17%, Gaumont +10%).

Une programmation ciblée

Gaumont étant de plus en plus présent sur le marché de la version originale, son concurrent d’en face tente de se démarquer en visant la version française et les films populaires. Même logique lorsqu’il s’agit de 3D. Certains spectateurs, plus attachés aux projections classiques, se dirigent naturellement vers le Cinéville.

Un choix qui oblige à repenser les rapports de concurrence entre Cinéville et le circuit Gaumont. Car il serait réducteur de croire que le cinéma du Colombier ne se contente que des restes du multiplexe. Même s’il est peu nombreux, il existe bel et bien un public spécifique au Cinéville.

Une politique tarifaire osée

Face à l’installation du Gaumont en novembre 2008, à moins de trois cent mètres de la dalle du Colombier, le Cinéville a tenté le tout pour le tout en pariant sur un tarif à 4 euros pour les étudiants et les jeunes de moins de 25 ans. Un choix stratégique dans une ville où 60 000 étudiants constituent un public en soi. L’initiative n’a pas manqué d’agacer la concurrence, et notamment Alain Poujol. Le directeur du Gaumont déplorait alors une politique « qui cassait les prix ».

Une mise au point musclée plus tard, le Cinéville a accepté de revoir son prix à la hausse pour monter à 4,50 euros. La situation s’est désormais stabilisée. D’autant que la carte « moins de 26 ans », réaction du Gaumont à la fronde du Cinéville, s’est depuis transformée « en belle réussite ».
L’audace de la politique tarifaire du petit Poucet du Colombier n’en a pas moins eu le mérite de redonner de la vigueur à cette question chez tous les exploitants de cinéma rennais : Combien vaut une place de cinéma ?

Le Cinéville a donc encore voix au chapitre dans le paysage cinématographique rennais. Toutefois, il ne faut pas se leurrer. Le nombre d’entrées réalisées par le cinéma reste insuffisant pour assurer la survie à long terme de ses six salles.
Vieillot, le complexe nécessite des travaux conséquents de remise aux normes, notamment en ce qui concerne l’accès des personnes handicapées. Un coût inenvisageable pour Yves Sutter, le directeur général de Cinéville, filiale de la Soredic :

« Nous sommes avant tout une entreprise, qui plus est sur un marché concurrentiel. On ne va pas continuer à perdre de l’argent sans fin sur ce cinéma». Quitte à renoncer à Rennes et à sa position stratégique.

En attendant un éventuel rachat, Cinéville continuera cependant d’exploiter le cinéma du Colombier : « sous prétexte que l’avenir d’un cinéma est incertain, on n’arrête pas de s’en occuper et de s’y intéresser ». Pour preuve, le Colombier continue d’investir dans l’équipement des locaux. Yves Sutter annonce d’ailleurs l’achat de nouveaux projecteurs numériques pour toute les salles. Un souci du public à nuancer : « Finalement, les projecteurs, ça se déplace… » dans d’autres complexes Cinéville.

Antoine Lagadec avec Mathilde Boireau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :